Attention: Nouvelle Phototèque à disposition. TELECHARGEZ VOS SOUVENIRS avant JUIN (suppression d'une partie des photos aprés). Nico

Dom 4Sagement, il prit du recul pour profiter de la petite dernière, Blandine à qui il a passé habilement le virus de l’ovale et de sa Diane-chasseresse Véronique, se consacra à l’arbitrage pendant une décennie autant dire que sa retraite professionnelle est bien occupée. Remis à neuf après un pépin de santé, le voilà à nouveau vice-président, puis président et le plus fidèle des supporters de sa fifille qui joua à Evreux … vous voyez bien que notre portrait du jour à plusieurs cordes à son arc et vous vous demandez pourquoi ce titre de chasseur ; là, il faut remonter le temps et vous narrer cette anecdote d’un autre temps. Il faut savoir, en tant que mari, quelquefois user de quelque subterfuge pour éviter les représailles : ainsi notre cousin Saint Hubert, qui vous l’avez compris, ne rentrait pas souvent bredouille de nos parties de… revint un dimanche tardivement, plus saignant que d’habitude même après le passage à l’hosto, son épouse qui ignorait où il était encore parti - c’est vrai, tous les dimanches entre 15 h et 18 h, où peut aller braconner un tendre et fidèle époux- l’attendait impatiemment. Pour camoufler son escapade rugbystique, il échafauda la rencontre avec un sanglier, lors non pas d’une partie de … mais d’une partie de chasse, depuis, ce pieux mensonge fait le tour des troisièmes mi-temps risloises car la famille Rémond participe à toutes ces retrouvailles de rugbymen, ces rituels de chasseurs, ces repas entre amis où chacun y va de sa chansonnette et de son historiette où les épiques trophées deviennent des légendes…et Dominique, souriant et paisible, profite de la « Nuit du chasseur » avec les siens, un chasseur sachant chasser doit savoir…Dom 2

Il abandonne la randonnée si chère à se pieds. Bref le reste, vous le connaissez, Fred le lâcha après trois années de vie commune à la présidence et le voilà propulsé président et comme d’hab, son fusil à la main, sa gibecière sur l’épaule, prêt à tirer sur tout ce qui bouge , se multiplier et se démultiplier à toutes les tâches, carton plein, il a « courre », accumule la fatigue ( pas tout jeune le perdreau) et sa décision annoncée, le voilà vraiment à la retraite, enfin quand on connaît l’Homme, il ne sera pas si loin des siens car le RCPA c’est un peu sa famille aussi. Alors un grand Merci Dominique pour ce tableau de chasse édifiant, les gibiers que nous sommes vont pouvoir accrocher un Trophée de plus au mur de notre club. Profite...enfin !

Sur l’air de la chanson de Soeur Sourire

« Dominique, nique, nique

S'en allait tout simplement,

Routier, pauvre et chantant

En tous chemins, en tous lieux,

Pré, club house, réunions,

Satisfait du parcours accompli ! »  Marcel