« Transmission et  Fidélité »

 

Jour de match au Parc des Sports Alexis Vastine : le RCPA reçoit le leader en séniors le RO Cotentin, toujours invaincu. Sur les bords de la touche se presse un grand nombre de visages connus : Yohann dit Yoyo qui n’a pas hésité à braver la route pour voir  quelques-uns de ses anciens élèves de l’EDR qui revêtent la tunique Bleu et Rouge pour la première fois ; à ses côtés Fabrice, le toujours jeune, qui vient de s’enfiler 80 bornes à vélo mais qui couve encore de ses regards ses jeunes pousses ; Patrick, toujours coach des féminines, qui suivit ses deux fils Alexandre et Julien pendant quelques saisons et Bruno, fidèle brionnais et encadrant, qui voit évoluer son fils Victor en première… ainsi va la vie ainsi va le rugby.

semaine8breve2Un peu plus lois, Vincent Legrand, ancien talonneur et capitaine de quelques-unes des plus brillantes saisons du RCPA qui fait aujourd’hui les beaux jours du club doyen du HAC qui évolue en Fédérale 2. Un dimanche sans match et le voilà, lui l’ancien éducateur qui vient supporter ses ex-partenaires, les grognards Mathieu, Paul, Gilles, Sébastien, Alexis, Quentin, Vincent et les Alexandre et partager des instants de franches rigolades avec la nouvelle vague. A bientôt Rocco et remonte ta braguette ! Ainsi va la vie, ainsi va le rugby.

semaine8breve3Antoine Cordier n’avait jamais joué au rugby mais ce dimanche il dispute son premier match en réserve : 1 m 97 ! Pas mal !  80 kilos ! Peut mieux faire ! Son compère et ami Jean l’a pêché au hand… une défaite honorable pour une première prestation 36- 27. Souhaitons-lui d’autres épisodes plus faciles. Ainsi va la vie ainsi va le rugby !

Les grognards Mathieu, Paul, Gilles, Sébastien, Alexis et les Alexandre, sur une jambe, une hanche, un bras ont montré l’exemple, prêts à mourir sur le terrain, la jeune garde, fort de cette phalange de vieux briscards ont marché dans leurs pas : les Maxime, Jean, Alexandre, Julien, Quentin, Benjamin, Julien  et Antoine ( tous moins de 20 ans finaliste du Go en U 18 ) se sont sacrifié sur tous les ballons pour faire tomber le leader sur le Parc des Sports Alexis Vastine qui en rugit encore, savourant avec plaisir ces instants de magie, d’osmose. N’oublions pas de citer les Antoine et Achille dans ces félicitations qui commencent eux aussi leur carrière à ce niveau.  

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion